Capture d’écran 2013-06-18 à 17

Qui ?

Telle est la question que nous pose Jacques Expert dans son dernier roman. Qui a violé et tué la petite Laetitia Doussaint en 1994 à Carpentras ?

Saurez-vous répondre à cette question ? Loin de moi l’idée de douter de votre perspicacité, mais l’intrigue est sévèrement corsée, vous ne disposez que de peu d’éléments, vous suspecterez tout le monde et serez tenu en haleine jusqu’au point final !

Dans ce nouveau roman, Jacques Expert nous plonge dans l’intimité de quatre foyers, quatre couples, tous voisins dans un lotissement à l’époque des faits. Ils sont en apparence ordinaires ces gens-là, en apparence seulement car ils ont vu leurs vies basculer le jour de la mort de la petite. Ce soir, ils sont tous devant leur télévision pour regarder « Affaires non résolues » consacrée au drame, comment vont-ils réagir?

La richesse de ce récit réside dans son habile construction. Dès le premier chapitre nous apprenons que l’assassin est l’un d’entre eux et qu’il jardine tranquillement… Vraiment tranquillement ? Pour combien de temps encore ?

Les points de vue des différents personnages se répondent, se superposent au rythme du récit de l’émission de télé, les pièces du puzzle s’assemblent peu à peu sans que vos soupçons ne se portent sur un personnage en particulier.

En tant que spécialiste des affaires criminelles, Jacques Expert met en scène dans ce roman aussi bien la machine judiciaire, le cirque médiatique que les rapports entre les protagonistes, gangrénés par la suspicion et les non-dits jusque dans la sphère intime pour mieux se jouer de notre intime conviction.