Front de Seine: 1959-2013 par Thomas Clerc
tous les livres sur Babelio.com

Le nouveau volume de la collection « Mémoires Urbaines » des Editions Alternatives et Le Pavillon de l’arsenal est consacré au Front de Seine, des premiers projets de construction en 1959 à nos jours. Cette collection originale nous invite à découvrir un quartier de Paris, qui a subi d’importantes transformations au fil des ans. Chaque publication associe un écrivain et un architecte, ici Thomas Clerc, bien connu des auditeurs de France Culture, a pour complice Lionel Engrand, architecte et critique.

Le Front de Seine désigne cette forêt de tours en bordure du fleuve, sur les quais Javel et de Grenelle, que l’on aperçoit dans le XVème arrondissement. Une des dernières aires industrielles de Paris avec de nombreuses usines, comme par exemple celles de Citroën, a laissé place à ce nouveau type de quartier. Pendant les années 50, les usines délaissent peu à peu Paris, il faut reconstruire. Paris s’agrandit et bon nombre de logements sont insalubres ou mal construits, pourtant le projet du Front de Seine est différent de celui qui a été présenté dans le XIIIème arrondissement concernant Italie XIII et les Olympiades. Dans ce cas, le Front de Seine a été conçu pour être un véritable lieu de vie, où l’on circule autour d’immeubles consacrés aux habitations ou aux bureaux.

Dans la première partie de l’ouvrage, Thomas Clerc donne vie à des personnages peuplant le Front de Seine, un couple d’adolescents, un détective engagé par le mari pour suivre sa femme qu’il soupçonne d’adultère, un groupe de touristes, et un homme qui rend visite à un autre, trait d’union entre tous. Ces personnages se croisent sur la dalle, évoluent comme les pièces d’un échiquier. Petit détail amusant, chaque titre de chapitre contient le mot tour. Le récit est bref, un peu sec parfois, on sait peu de choses sur ces personnages, on les observe dans leur milieu, cela humanise tout de même ces tours en donnant un côté universel à cette histoire.

Dans la seconde partie, l’architecte nous explique toutes les étapes de la création, de la construction, et de la réhabilitation du projet. Lionel Engrand met ici en exergue la problématique de tout projet architectural : projeter, envisager les nouveaux modes de vie de ces concitoyens par l’aménagement de l’espace. Le Front de Seine a connu bien des péripéties. La première maquette est présentée en 1961, les travaux ne commenceront qu’en 1967. Dans les années 70, les tours sont livrées peu à peu mais la crise de 1976 a retardé la vente des espaces, la dernière tour, la Tour Cristal ne sera achevée qu’en 1990. C’est un quartier en pleine évolution, de nos jours il est en pleine réhabilitation, on cherche à le rendre plus attractif, en créant des espaces verts, en modifiant l’éclairage, pour lui donner une nouvelle vie.

Cet ouvrage nous fait découvrir un quartier de Paris, le récit est agréable à lire et la partie consacrée à l’architecture elle-même n’est pas ardue, et fourmille d’informations sur le développement et la gestion d’un tel projet, ce qui nous donne envie, comme les touristes mis en scène par Thomas Clerc de partir à la découverte de ce quartier.

Un grand merci aux Editions Alternatives, Pavillon de l’Arsenal et à Babelio pour ce livre reçu dans le cadre de l’opération Masse Critique de Septembre 2013.

« Que vous aimiez Romain Gary. ou Saphia Azzedine., Emmanuel Carrère. ou Gilles Legardinier., Babelio vous invite toute l’année à découvrir des citations d'auteurs. ou des critiques de lecteurs. en allant sur Babelio.com. »