19 octobre 2013

Les poissons ne ferment pas les yeux, Erri de Luca, Gallimard

  J’avais beaucoup aimé Trois Chevaux, je décidais donc de me plonger dans le dernier Erri de Luca au titre énigmatique Les poissons ne ferment pas les yeux. Ici l’auteur évoque ses souvenirs de vacances, dans la baie de Naples, un petit village de pêcheurs, qu’il retrouvait chaque été. Erri de Luca focalise son roman sur l’été de ses dix ans. Cet été, le jeune garçon est seul avec sa mère, sa sœur cadette est partie chez une amie, son père est parti tenter sa chance aux Etats-Unis, c’est un moment privilégié entre le petit... [Lire la suite]