18 juillet 2014

Les ailes de la colombe, Henry James, Folio, Gallimard

L’été est là et les pavés aussi, on en profite pour réviser ses classiques et combler ses lacunes. Cette fois-ci je me suis attaquée à Henry James et ses Ailes de la colombe. J’avais un très bon souvenir de Portrait de femme et de la Coupe d’or, pourtant j’ai trouvé celui-ci inégal, parfois ennuyeux. La lecture d’Henry James  requiert beaucoup d’attention et de concentration car on risque de s’y perdre facilement, le style ne néglige aucun détail, fait des circonvolutions entre les différents points de vue des personnages.... [Lire la suite]

12 novembre 2013

Lady Hunt, Hélène Frappat, Actes Sud

Nouveau roman choisi parmi cette rentrée littéraire, Lady Hunt d’Hélène Frappat  a bien des points communs avec Laura Kasischke et Sylvie Germain. L’ambiance mystérieuse, évanescente de l’une et la quête des origines de l’autre. Laura Kern, piètre négociatrice immobilière, qui fricote au passage avec son patron, assiste impuissante à la disparition d’un enfant lors de la visite d’un appartement. Il faut  préciser que Laura est particulièrement sensible à ce genre de phénomène, elle rêve très souvent de la même maison au... [Lire la suite]
Posté par Bene31 à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01 novembre 2013

La vie devant soi, Romain Gary (Emile Ajar), Gallimard, Folio

C’est une bien belle découverte que ce roman ! J’avais toujours été réticente pour le lire, sans trop savoir pourquoi, le challenge des lacunes, avec la lecture commune avec Fersenette et XL m’a permis de rattraper ce retard. Ici Momo notre narrateur, un enfant de prostituée laissé comme tant d’autres à la garde de Madame Rosa, elle aussi ancienne prostituée ainsi reconvertie, nous raconte son quotidien. Momo ne connaît pas exactement son âge, ne sait pas vraiment d’où il vient, c’est le plus âgé des autres enfants. Il sait... [Lire la suite]
30 juillet 2013

Nous étions les hommes, Gilles Legardinier, Fleuve noir

Après la lecture de « Demain j’arrête ! », je retrouve Gilles Legardinier avec son précédent roman « Nous étions les hommes », un autre genre, un polar, dévoré en un week-end ensoleillé. On est immédiatement happé par ce roman original au rythme palpitant. A Edimbourg, le docteur Scott Kinross travaille avec une jeune généticienne, Jenni Cooper, sur le moment précis où un malade d’Alzheimer bascule irréversiblement dans la démence,  quand l’individu se trouve vidé de son essence. Qu’arriverait-il si... [Lire la suite]
Posté par Bene31 à 14:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,