15 septembre 2014

Doggy Bag, saison 1, Philippe Djian, 10/18

Marc et David Sollens sont à la tête d’un commerce florissant, un garage de luxe en province. Partageant leur temps entre leur travail, leurs maîtresses et leurs parents, Victor et Irène qui sont séparés, Maman a un peu tendance à forcer sur la bouteille. Un beau jour, Edith réapparaît dans leur garage. Voilà vingt ans que Marc et David ne l’ont pas vue. Par amour pour elle, ils se sont déchirés, au grand dam de leur mère. Mais Edith ne revient pas seule, elle est accompagnée de sa fille Sonia, âgée d’une vingtaine d’année environ.... [Lire la suite]
Posté par Bene31 à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 juin 2014

Le Club des incorrigibles optimistes, Jean-Michel Guenassia, Le Livre de poche

Ce pavé de près de 700 pages trônait dans ma bibliothèque depuis sa sortie en poche, des lustres donc… Malgré son succès critique et les bons échos autour de moi, ce Club des incorrigibles optimistes ne me disait rien qui vaille, les grands débats politiques, la guerre d’Algérie, ce n’est pas forcément mes sujets de prédilection… J’ai alors cédé sous la pression collective et commencé ma lecture à reculons pour finalement prendre plaisir à suivre le parcours de Michel au sein de cet étrange Club. Pour Michel Marini, petit fils... [Lire la suite]
23 avril 2014

A moi seul bien des personnages, John Irving, Seuil

John Irving est un fabuleux conteur. Il nous le prouve une nouvelle fois avec son dernier roman, À moi seul bien des personnages, parfaitement à la hauteur de sa réputation. Dans une petite ville du Vermont, durant les années 50, le jeune William grandit au sein d’une famille de doux dingues amateurs de théâtre. Comme toutes les familles de romans qui se respectent, celle-ci renferme bien des secrets, à commencer par celui qui entoure le père de Will, un jeune soldat qui les abandonna lui et sa mère. La mère de Will se remarie... [Lire la suite]
14 avril 2014

Murena, Le cycle de la mère, J.Dufaux et P. Delaby, Dargaud

J’ai eu beaucoup de chance à Noël dernier en recevant l’intégrale de Murena. Divisée en deux tomes, le « cycle de la mère » et « le cycle de l’épouse », cette édition est tout particulièrement soignée, dans un format légèrement plus grand, enrichie par des dessins d’étude des personnages et des couvertures des différents albums. Murena, fresque fortement documentée, est l’évolution de deux destins : celui de Néron  et de son ami Lucius Murena, patricien romain. Rome, 54. Sous le règne de l’empereur... [Lire la suite]
Posté par Bene31 à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
23 février 2014

La Chambre aux échos, Richard Powers, 10/18

Il ne faut pas se laisser impressionner à la fois par sa taille imposante ni par son sujet difficile sous peine de passer à côté d’un très beau roman. Karine, célibataire, se rend dans la petite ville du Nébraska où elle a passé son enfance pour se rendre au chevet de son frère victime d’un grave accident de voiture. Pensant partir juste pour quelques jours, Karine va devoir être contrainte de quitter son travail tant l’état de Mark est préoccupant, il est plongé dans le coma suite à un traumatisme crânien. Mark finit par se... [Lire la suite]
Posté par Bene31 à 14:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 février 2014

La Maison de terre, Woody Guthrie, Flammarion

L’histoire de la publication de La Maison de terre m’a beaucoup plus intéressée que le roman en lui-même. Ecrit en 1947 par le chanteur folk Woddy Guthrie, ce roman n’avait jamais été publié. Bien qu’achevé, Guthrie l’envisageait plutôt comme un scénario, il le fit passer à une de ses connaissances à Hollywood, le projet n’aboutit pas. La Maison de terre est laissée aux oubliettes et Guthrie se consacre à la musique. Car c’est à celle-ci que Guthrie doit sa renommée. À travers elle, Guthrie exprime sa révolte et son désir de... [Lire la suite]

27 décembre 2013

Sans Issue, Lisa Unger, Pocket

Sans issue m’a été offert par une amie, l’auteur m’était totalement inconnue et je trouvais  la quatrième de couverture alléchante. Or dès le début, ça me paraissait mal engagé, je me retrouvais difficilement parmi les personnages et leurs fonctions. L’héroïne Ridley Jones n’apparait pas immédiatement, la scène d’ouverture concerne des personnages plus que secondaires (une journaliste a des problèmes de logement) par la suite cette scène sera importante, puisqu’on apprendra plus tard que cette journaliste enquête sur le père de... [Lire la suite]
17 décembre 2013

Agnès Grey, Anne Brontë, L'Imaginaire, Gallimard

Dans la famille Brontë, je voudrais la benjamine, Anne. Ses deux sœurs ont marqué mon adolescence, mais je n’avais rien lu d’Anne. C’est chose faite aujourd’hui ! Parfois le plaisir qu’apporte la lecture des sœurs Brontë peut vite déclencher une Brontë-mania, je n’en ai jamais été atteinte ! J’ai d’ailleurs passé un excellent moment en compagnie d’Agnès Grey, je l’ai dévoré. Il faut dire qu’après Vallès, l’écriture d’Anne Brontë m’a parue limpide et rafraîchissante. Agnès Grey est largement autobiographique, la jeune Agnès,... [Lire la suite]
09 décembre 2013

L'assommoir, Les Rougon-Macquart tome VII, Emile Zola, Le livre de Poche

L’Assommoir est un des romans emblématiques de la série. Ce septième volume provoque dès sa parution un énorme scandale, choque l’élite bien-pensante mais assure ainsi succès et fortune à son auteur. Zola délaisse les ors de L’Empire pour les faubourgs, le quartier de la Goutte d’Or. Gervaise, fille d’Antoine Macquart, est la sœur de Lisa, la charcutière du Ventre de Paris. Gervaise quitte Plassans pour Paris avec son compagnon Auguste Lantier et leurs deux enfants, Claude et Etienne. Dans un hôtel de fortune, la famille vivote,... [Lire la suite]
02 décembre 2013

Instinct primaire, Pia Petersen, Nil éditions, Collection "Les affranchis"

Cette lettre publiée par Pia Petersen a déjà donné lieu à des débats passionnés sur la blogosphère, c’est bien normal puisqu’ici Pia Petersen aborde ce qui touche toutes les femmes, le mariage, les enfants et la liberté individuelle. À travers ces questions se dégage une conception du rôle et de la place de la femme dans la société, et dans la sphère intime. « Instinct primaire » s’adresse à l’homme dont elle a été la maîtresse et qui décide d’officialiser leur relation en la demandant en mariage. Pia Petersen a refusé au... [Lire la suite]