17 décembre 2013

Agnès Grey, Anne Brontë, L'Imaginaire, Gallimard

Dans la famille Brontë, je voudrais la benjamine, Anne. Ses deux sœurs ont marqué mon adolescence, mais je n’avais rien lu d’Anne. C’est chose faite aujourd’hui ! Parfois le plaisir qu’apporte la lecture des sœurs Brontë peut vite déclencher une Brontë-mania, je n’en ai jamais été atteinte ! J’ai d’ailleurs passé un excellent moment en compagnie d’Agnès Grey, je l’ai dévoré. Il faut dire qu’après Vallès, l’écriture d’Anne Brontë m’a parue limpide et rafraîchissante. Agnès Grey est largement autobiographique, la jeune Agnès,... [Lire la suite]