11 avril 2014

Les filles de Hallows Farm, Angela Huth, Folio, Gallimard

Cette fois-ci je retrouve Angela Huth, dont j’avais adoré le dernier roman Quand rentrent les marins, avec un de ses romans qui fut aussi un de ses premiers succès. Après mes retrouvailles ratées avec Elmore Leonard, je craignais qu’il en soit de même avec Angela Huth. Malgré un début un peu lent, on se demande quand l’action va commencer, il n’en fut rien, je prenais de plus en plus de plaisir à ma lecture, à me plonger dans l’univers de Hallows Farm et de ses personnages. En octobre 1941, M. et Mme Lawrence, leur fils Joe,... [Lire la suite]

27 novembre 2013

Les filles de l'ouragan, Joyce Maynard, 10/18

En 1950, deux petites filles naissent le même jour dans une petite ville du New Hampshire, elles ont toutes deux été conçues la nuit d’un terrible ouragan. Les points communs entre ces deux petites filles s’arrêtent pourtant là, elles sont toutes deux issues de familles que tout oppose. La famille de la petite Dana Dickerson est bohème, le père se veut écrivain, inventeur, auteur de chansons et sillonne les routes, la mère peint. Quant à Ruth, elle est la dernière d’une fratrie de cinq petites filles, les Plank, famille... [Lire la suite]
24 novembre 2013

Les noces barbares, Yann Queffélec, Gallimard, Folio

Des Queffélec, je connaissais surtout les écrits maritimes d’Henri, et l’excellente réputation de son fils Yann sans l’avoir lu pour autant. Je décidais de remédier à cela, et de me lancer dans la lecture des Noces Barbares, prix Goncourt 1985. La jeune Nicole se prépare pour un rendez-vous amoureux avec un soldat américain. Malheureusement, la soirée tourne au drame, Nicole est violée par le soldats et deux acolytes. Neuf mois plus tard, Nicole donne naissance au petit Ludovic. Ses parents, boulangers dans un petit village de... [Lire la suite]
07 novembre 2013

La poésie du jeudi : Barbara, Jacques Prévert, Paroles

Pour ce nouveau volet de la poésie du jeudi, j'ai choisi un poème de Prévert, "Barbara". C'est la lecture de "Petites scènes capitales" de Sylvie Germain qui m' a remis ce poème en tête, comme elle n'en donne que des extraits, je mets ici la version intégrale. Brest, celle ville ravagée par la guerre, est surtout pour moi la ville où les vacances commencent, et pour moi, elles commencent bientôt !!!   Rappelle-toi Barbara Il pleuvait sans cesse sur Brest ce jour-là Et tu marchais souriante Épanouie ravie ruisselante ... [Lire la suite]
Posté par Bene31 à 08:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 octobre 2013

ABC contre Poirot, Agatha Christie, Le Livre de Poche Jeunesse

Il y a bien longtemps que je n’avais pas ouvert un Agatha Christie ! En me mettant tout doucement aux polars, j’ai eu envie de revenir aux romans policiers à l’ancienne. Qui de mieux qu’Agatha Christie pour cela ? Un dénommé ABC envoie d’étranges missives au domicile d’Hercule Poirot, le mettant au défi d’empêcher des meurtres qui vont avoir lieu à une date précise dans une ville désignée. L’initiale du nom de famille du cadavre est identique à celle de la ville, auprès de celui-ci on trouve à chaque fois le guide ABC,... [Lire la suite]
Posté par Bene31 à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
14 octobre 2013

Noces de sang, Federico Garcia Lorca, L'arche

    Federico Garcia Lorca se lance dans l’écriture de Noces de sang quelques années après avoir lu dans un journal l’histoire tragique d’un couple. Dans un petit village andalou, un jeune homme s’apprête à se marier, et donc à quitter la maison familiale, laissant sa mère inconsolable, elle qui a déjà perdu son mari et son fils aîné morts assassinés. Une fois la cérémonie achevée, la fête bat son plein, mais la mariée demeure introuvable. On découvre que la jeune femme s’est enfuie avec son ex-fiancé, devenu par la... [Lire la suite]
Posté par Bene31 à 08:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

05 octobre 2013

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, Harper Lee, Le Livre de poche

Unique roman de la sudiste Harper Lee, amie d’enfance de Truman Capote (elle a d’ailleurs collaboré à De sang froid), Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur est devenu un classique de la littérature américaine. Publié en 1960 pendant que le mouvement des droits civiques entame une nouvelle phase de lutte contre les discriminations, ce roman évoquant la ségrégation est couronné du Prix Pulitzer l’année suivante. En Alabama, dans les années 30, la jeune narratrice Jean Louise Finch, dite Scout, mène une vie paisible entourée de son frère... [Lire la suite]
28 septembre 2013

Martin Eden, Jack London,Phébus, Collection Libretto

Il y a des auteurs que l’on a adoré puis qu’on a délaissé sans trop savoir pourquoi… Jack London est de ceux-là. J’avais adoré Croc-Blanc et l’Appel de la forêt au collège, depuis j’ai lu des biographies, je me suis plus intéressée à sa vie qu’à son œuvre. C’est pourquoi j’ai eu envie de le redécouvrir. Mon choix s’est naturellement porté sur Martin Eden, roman partiellement autobiographique. Au cours d’une rixe, Martin Eden vient au secours d’un jeune bourgeois, Arthur Morse. Celui-ci l’invite à dîner pour le remercier. Le choc... [Lire la suite]
10 août 2013

La vie sexuelle des super héros, Marco Mancassola, Folio, Gallimard

  Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec ce livre. Juste après la lecture de « Mouflets » j'avais envie de changer d'ambiance, de légèreté. Un groupe mystérieux menace de mort Batman, Mister Fantastic et Mystique. Ces super héros n'ont plus rien des héros qu'ils ont été, ils sont à la retraite. Bruce Wayne vit toujours de ses rentes, Mister Fantastic est un homme important dans la communauté scientifique, Mystique est la vedette d'une émission de télévision parodique. Les détails de leurs vies intimes seront... [Lire la suite]
Posté par Bene31 à 12:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 août 2013

Les Mouflets, Susan Minot, Folio

  Alléchée par le dossier du "Magazine littéraire" consacré aux femmes de lettres américaines, je me lançais dans la lecture des "Mouflets" pleine d'entrain. Des les premières pages, j'ai commencé à bailler, je ne suis pas du tout rentrée dans l'histoire. Ces courtes tranches de vie de la famille Vincent et de leurs sept enfants m'ont laissée de marbre, j'ai même eu l'impression de perdre mon temps. On peut reconnaître à ce roman une construction rigoureuse avec le changement de point de vue des personnages, un style sobre,... [Lire la suite]
Posté par Bene31 à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,