l insurgéMon profond intérêt pour l’histoire, particulièrement le XIXème siècle, et ma participation au Challenge des lacunes ont fini par me décider à lire Jules Vallès. Et oui, jusqu’ici  j’avais évité, sans raison. Même si parfois on regrette d’avoir eu des a priori sur une œuvre ou un auteur,  et bien cette fois-ci je n’ai pas réussi à les dépasser. J’ai été rapidement perdue puis carrément engloutie sous la rapidité du style de Vallès, j’ai perdu le fil des réunions politiques qui s’enchaînent, pourtant j’aime ça la politique et les conciliabules !! Si tel était le but, de rendre la confusion de cette époque, le but est parfaitement atteint, mais mon esprit avait tendance à divaguer pendant la lecture…

L’Insurgé vient clore la trilogie Jacques Vingtras, après L’Enfant et le Bachelier, autobiographie romancée de Vallès. Après son diplôme, Vingtras vit de petits boulots, se lance dans le journalisme en proposant ses services aux différents journaux de la capitale et finit par monter le sien. Par ce biais, il exprime sa révolte contre le régime, il est plusieurs fois condamné. Pacifiste, il manifeste contre l’entrée en guerre de la France contre la Prusse. Très vite le Second Empire s’effondre. Vallès s’oppose au gouvernement de Défense nationale, fonde le Cri du peuple. Lors de la capitulation de la France face à la Prusse à Versailles, le gouvernement suspend la parution des journaux. Quelques jours plus tard, la Commune de Paris est officiellement proclamée, Vallès est nommé membre de la Commission de l’Enseignement. Leurs adversaires sont trop nombreux et les dissensions internes trop importantes. La révolte est écrasée, les révolutionnaires pourchassés. Vallès parvient à s’échapper et à fuir Paris.

Son exil durera neuf ans, c’est d’ailleurs pendant cette période qu’il écrit l’Insurgé.

Ce récit vaut avant tout par la puissance de l’engagement de cet homme, qui n’a fait que se battre pour ses idées, contre la misère et la censure, son immersion dans la lutte sur le terrain, mais aussi par les considérations sur l’écriture. Vallès a aussi bien la révolte chevillée au cœur que le désir d’écriture, ce livre qu’il porte et qui sera le fruit de cette révolte.

 

ABC REDIMENSIONNE

logo lacune redimensionné