En ce charmant mois d’octobre, les jours ont raccourci mais pas les lectures…

Au compteur ce mois-ci : 10 romans, 1 pièce de théâtre, et un document. J’ai été encore une fois emballée par Erri De Luca et Jean-Philippe Blondel, j’ai retrouvé Agatha Christie, d’une redoutable efficacité. Une énorme déception avec Qu’avons-nous fait de nos rêves ?,rien que d’y penser brrr…La Faute de l’Abbé Mouret m’a moins plu que les précédents, par contre celui que je lis en ce moment, Son excellence Eugène Rougon,  rattrape cette déception !

Le lancement de la poésie du jeudi vient aussi diversifier mes lectures et me fait replonger avec plaisir dans ce domaine si longtemps délaissé !

Dans le cadre du Challenge des lacunes, j’ai participé à ma première lecture commune pour La vie devant soi, le roman était formidable et l’expérience fort sympathique à renouveler. Toujours dans le cadre de ce challenge, je me suis attaquée à Crime et châtiment de Dostoïevski, un véritable morceau de bravoure, qui m’a étonnée, je garde le suspense, mon billet étant prévu pour demain…Ce mois-ci j’ai eu deux véritables coups de cœur, le premier pour Les âmes grises de Philippe Claudel, depuis le temps qu’on m’en disait le plus grand bien, j’ai pu en juger par moi-même et me retrouver profondément bouleversée.  De même Esprit d’hiver dont le billet sera publié ultérieurement, est une très belle découverte !!

Novembre est déjà là, je me prépare à hiberner et à lire sous ma couette, bien au chaud !!